Comment obtenir une indemnisation en cas de tempête, de grêle ou de pluie sur votre habitation ou votre véhicule ?

par | Juil 12, 2022 | Assurance | 0 commentaires

Prenez des photos

Prenez beaucoup de photos. Contactez votre compagnie d’assurance. Vous avez cinq jours ouvrables pour informer votre compagnie d’assurance par courriel, par courrier ou par téléphone. Pour estimer vos pertes, vous devrez fournir des preuves. Conservez bien tous les objets endommagés, car ils pourraient être examinés par l’expert ou l’assureur lors de l’expertise.

Vous pouvez toutefois prendre les premières mesures pour sécuriser votre bien si celui-ci a un toit qui fuit. Engagez un professionnel. Cela vous permettra d’obtenir des devis pour votre maison ou votre voiture.

Pour faciliter l’indemnisation, il est recommandé d’envoyer les factures des articles endommagés. Pour déterminer le montant du remboursement, un expert sera nommé.

Prenez le temps de lire votre contrat.

Tout dépend du contrat que vous avez signé. Votre contrat multirisque habitation couvre les dommages subis par votre maison ou votre bâtiment. En revanche, il ne couvre pas les dépendances (garages extérieurs, abris de jardin, clôtures). Elles ne sont généralement couvertes que si elles sont spécifiquement mentionnées dans le contrat.

Quelle garantie est disponible pour la voiture ?

L’assurance au tiers ne vous couvre pas pour les dommages causés à votre voiture. En revanche, si vous disposez d’une assurance tous risques, vous serez remboursé. L’assurance de votre voiture comprendra une garantie “force de la nature“. Si une catastrophe naturelle est déclarée dans votre région, vous serez entièrement couvert.

Qu’en est-il de la situation de catastrophe naturelle ?

La préfecture demande que les maires des communes touchées par une catastrophe naturelle soient couverts par l’arrêté de catastrophe naturelle.

Comme indiqué plus haut, vous devez faire une déclaration de sinistre à l’assurance dans les plus brefs délais. Vous devez également envoyer une copie de la déclaration de sinistre à la mairie. Cela permettra au maire de votre commune de demander à la préfecture de déclarer la zone en état de catastrophe naturelle.

Lire :  Jeune Conducteur : Payer moins cher son assurance

L’arrêté constatant l’état de catastrophe naturelle prend effet dès sa parution au Journal Officiel.

La franchise n’est pas exigée en cas de catastrophe naturelle. Biens meubles : Les franchises sont les suivantes

  • 380 EUR pour les habitations et tout autre bien à usage non professionnel
  • 1 520 EUR si les dommages sont dus à des mouvements de terrain (sécheresse ou réhydratation des sols).
Notez cet post

Articles en relation :

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer