Les jeunes conducteurs et les administrateurs d’auto-écoles peuvent obtenir une assurance automobile

par | Juil 11, 2022 | Assurance | 0 commentaires

Jeunes conducteurs et étudiants : De quelle assurance avez-vous besoin pour votre véhicule ?

Conduire est une étape importante dans la vie d’un jeune. C’est une étape compliquée pour les compagnies d’assurance. L’auto-école doit assurer ses véhicules contre tous les risques liés à sa profession. Après avoir obtenu votre permis, vous devez assurer votre premier véhicule. Il peut être difficile de trouver la meilleure assurance pour les jeunes conducteurs ou les gérants d’auto-écoles.

Comment obtenir une assurance automobile en tant que jeune conducteur ?

Un jeune conducteur est légalement tenu d’avoir une assurance. Il doit avoir au moins une assurance responsabilité civile pour se protéger contre tout dommage corporel ou matériel qu’il pourrait causer à une autre partie en cas d’accident responsable.

Les assureurs considèrent que les jeunes conducteurs sont inexpérimentés, ils appliquent donc souvent des surprimes pour compenser un risque de sinistre plus élevé. L’article A.335-9-1 fait partie du Code des assurances. Cette surprime peut représenter plus de 100 % du tarif de votre assurance automobile.

Le jeune conducteur doit assurer son véhicule conformément à la loi. Cependant, il peut utiliser des astuces pour réduire le coût de son assurance.

  • Il est possible de trouver une assurance qui correspond à son budget et qui couvre tous les dommages. Il est bon d’obtenir la meilleure assurance avant de partir. Assurez-vous qu’elle correspond aux besoins du conducteur et du véhicule.
  • Conduire avec un compagnon réduit la prime de moitié.
  • Un contrat avec l’assurance de vos parents permet de négocier une assurance automobile qui vous permet d’obtenir une réduction des primes pouvant atteindre 30 %.
  • Utiliser le véhicule d’un parent peut vous éviter de payer l’assurance et l’achat d’une voiture. Il est parfois préférable de s’inscrire comme second conducteur sur un contrat. Cela annule la surtaxe du permis de jeune conducteur sans que vos parents aient à payer beaucoup plus.
Lire :  Comment bien s'assurer si l'on est en conduite accompagnée

Une voiture d’occasion permet de réduire le coût de l’assurance. La prime est calculée en fonction du prix et de la puissance du véhicule. Vous pouvez également souscrire une assurance de base, mais pas une assurance tous risques, en achetant une voiture moins chère.

Pendant combien de temps puis-je être un jeune conducteur pour obtenir une assurance ?

La surprime, qui est généralement appliquée aux jeunes conducteurs, peut atteindre une augmentation de 100 % des tarifs d’assurance automobile. diminue de moitié chaque année avant de disparaître complètement après la troisième année.

Les jeunes conducteurs qui sont accompagnés d’un chauffeur sont moins susceptibles d’être responsables d’un accident. Cela s’explique par le fait qu’ils ont plus d’expérience sur les routes. Les compagnies d’assurance modifient cette surtaxe et la réduisent de 2 ans . Elle peut être de 50 % pour la première année et de 25 % pour la deuxième.

Les jeunes conducteurs sont plus chers que les conducteurs plus âgés. Il est toutefois possible de réduire le coût de votre assurance en respectant certaines règles et en comparant les assurances pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Comment assurer votre parc automobile si vous gérez une auto-école ?

Selon un arrêt de la Cour de cassation du 29 juin 2000, un élève d’une auto-école en formation et en examen n’est pas habilité à conduire un véhicule. Alors que le moniteur a la qualité de conducteur, l’élève a la qualité et la compétence d’un tiers. L’élève n’est pas tenu d’avoir une assurance automobile. En cas d’accident causant des dommages, l’élève sera remboursé par la garantie de responsabilité civile.

En tant que gestionnaire d’auto-école, vous devez assurer votre parc automobile selon ce principe.

Tous les véhicules de la flotte doivent être assurés en responsabilité civile. L’assurance responsabilité civile. Cette assurance couvre les dommages corporels et matériels que le véhicule peut causer.

Lire :  LOA : Les frais de restitution du véhicule, qui peuvent être un piège et finir par vous coûter plus cher que prévu.

La couverture minimale ne couvre pas l’instructeur qui est responsable de la conduite et est considéré comme un conducteur. Il est fortement recommandé de souscrire une assurance complète pour protéger vos élèves et vos instructeurs en cas d’accident.

L’assurance tous risques peut vous apporter la tranquillité d’esprit et la sécurité.

  • Votre véhicule peut causer des blessures corporelles ou des dommages matériels ;
  • Si le conducteur est blessé, il bénéficiera d’une protection corporelle.
  • le vol, l’incendie et le bris de glace
  • les catastrophes naturelles.

Les étudiants et les jeunes conducteurs ont des statuts différents, il est donc important de prendre le temps de trouver l’assurance auto qui convient à votre véhicule en fonction du lieu de résidence du nouveau conducteur.

Notez cet post

Articles en relation :

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer