Âge, prix et fonctionnement de la conduite accompagnée

par | Juil 4, 2022 | Actualités | 0 commentaires

Les jeunes recherchent de plus en plus la conduite accompagnée, une compétence précieuse qui permet d’obtenir rapidement son permis de conduire. Ce type de formation permet aux futurs conducteurs de s’exercer à la conduite sous l’œil attentif d’un accompagnateur, souvent leurs parents. Cet article vous expliquera comment fonctionne la conduite accompagnée, à quel âge il est possible de la pratiquer et quel est le coût de cette option.

Qu’est-ce que la conduite accompagnée ?

Également appelée apprentissage anticipé (AAC), la conduite accompagnée peut être obtenue après avoir suivi une formation initiale dans une auto-école. Sous la surveillance d’un superviseur, le futur conducteur acquiert de l’expérience au volant et prend confiance en lui.

Il s’agit d’une formation efficace qui augmente les chances de réussite à l’examen de conduite. 75% des candidats qui ont choisi d’opter pour le CAA réussissent l’examen contre 52% qui ont suivi une formation traditionnelle. Elle présente également de nombreux autres avantages, tels que

  • L’examen pratique du permis de conduire dès l’âge de 17 ans;
  • L’obtention d’un tarif préférentiel pour une assurance jeune conducteur;
  • Après 2 ans de service sans infraction, la période probatoire est réduite par l’obtention de 12 points sur votre permis.

Quel âge faut-il avoir pour conduire accompagné ?

Pour s’inscrire à la classe de conduite accompagnée dans une auto-école, il faut être âgé d’au moins 15 ans et avoir l’accord de son représentant légal (tuteur, parent, ainsi que l’assurance du véhicule que l’élève conduira). Une copie de l’attestation de recensement, ou du certificat prouvant la participation à la journée de défense et de citoyenneté est exigée pour tout futur conducteur de moins de 16 ans.

L’accompagnement ou la supervision de la conduite ?

Il existe actuellement 3 façons d’encadrer et d’accompagner un futur conducteur.

  1. Conduire avec un accompagnateur : C’est ce qu’on appelle l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) ;
  2. La conduite supervisée: Cette formule est accessible aux élèves âgés d’au moins 16 ans pendant la formation en école professionnelle. Elle peut se faire sur des véhicules légers ou lourds, et nécessite l’accord du chef d’établissement où l’élève étudie.
  3. La conduite supervisée Elle s’adresse aux candidats âgés d’au moins 18 ans et est plus souple que la CAA. Après un premier échec à l’épreuve pratique de conduite, vous pouvez la demander. Elle est exigée pour prouver que vous avez passé le code de la route et que vous avez suivi au moins 20 heures de formation pratique avec un moniteur d’auto-école.
Lire :  Paris est une ville sujette à la pollution et à la circulation. Il faudrait y planter une forêt de la taille de l'Ile-de-France.

Chaque formule a ses avantages et ses inconvénients. C’est à chacun de décider laquelle correspond le mieux à ses besoins et à son âge.

Qui puis-je accompagner au volant ?

Pour commencer votre conduite accompagnée, vous devrez sélectionner l’accompagnateur qui vous accompagnera lors de vos déplacements en voiture. Ces conditions doivent être remplies afin d’être acceptées au niveau administratif par l’auto-école.

  • Pour , le permis B doit être valable depuis au moins 5 ans et sans interruption.
  • Son nom doit figurer sur le contrat signé avec l’école :
  • Obtenir l’accord de son assureur automobile ;
  • Participer à l’évaluation de la dernière étape de la formation initiale ;
  • Ne pas avoir été condamné pour des délits graves (délit de fuite, conduite en état d’ivresse ).

Il est important de rappeler qu’un accompagnateur peut être une personne étrangère à la famille.

Combien de temps faut-il pour parcourir les 3000 km en conduite accompagnée ?

La phase de conduite doit être effectuée dans un délai minimum d’un an pendant la conduite accompagnée. Le candidat doit parcourir au moins 3 000 km avec un accompagnateur. Il doit également tenir un carnet de bord où sont consignés tous les déplacements et le kilométrage.

Ce kilométrage peut être atteint plus ou moins rapidement en fonction de votre lieu de résidence et de votre fréquence d’utilisation . Il vous faudra plus de temps pour atteindre ce kilométrage si vous vivez dans une ville que si vous habitez dans une zone rurale. Ce temps peut varier en fonction de la fréquence de vos déplacements.

Quel est le coût de la conduite accompagnée ?

Le prix du permis de conduire avec cette formule varie en fonction de l’auto-école. Le coût de la conduite accompagnée est beaucoup moins élevé que la formation traditionnelle et coûte entre 1100EUR et 1300EUR .

Ce prix peut atteindre 2 000EUR dans certaines régions, comme à Paris. Il est important de comparer les auto-écoles pour déterminer celle qui est la plus abordable et qui offre le plus d’avantages.

Lire :  Souscrire une assurance auto pour jeune conducteur

La conduite accompagnée permet aux candidats d’obtenir leur permis de conduire dès l’âge de 17 ans avec le soutien d’un proche. Cette formule est facile à mettre en œuvre et peut aider le futur conducteur à gagner en confiance et en expérience au volant.

Des avantages multiples

Lorsqu’on se penche sur les avantages de cette formule, on s’aperçoit rapidement que la conduite accompagnée permet de gagner un temps précieux dans l’apprentissage. En effet, il est possible de commencer à partir de 14 ans. En revanche, l’âge pour passer le permis de conduire reste bien de 17 ans. Que cela soit pour obtenir une place plus rapidement pour le passage de l’examen ou pour le nombre d’heures de conduite, la conduite accompagnée reste la meilleure formule pour un jeune qui souhaite conduire une automobile. Attention toutefois, car la validation de la conduite accompagnée ne signifie pas forcément “conduire en toute liberté”. 

Il faut bien attendre d’avoir ses 18 ans pour conduire en parfaite autonomie. Donc si vous avez obtenu votre permis via la conduite accompagnée avant vos 18 ans, vous devrez vous munir de patience. À l’inverse, pour ceux qui n’auraient pas validé la conduite accompagnée, il existe d’autres choix pour obtenir le précieux sésame. Enfin, gardez à l’esprit que cette option a la cote dans l’Hexagone. Il suffit de jeter un coup d’œil aux prix pratiqués pour intégrer définitivement que la conduite accompagnée est le bon plan pour les jeunes. Un paramètre qui peut faire la différence…

Notez cet post

Articles en relation :

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer