Ce que vous devez savoir pour obtenir un permis de conduire

par | Juin 17, 2022 | Actualités, Permis | 0 commentaires

Un permis de conduire est un billet pour la liberté. Il faut d’abord passer l’examen pratique et l’examen pratique sur route. Vous pouvez vous préparer à l’examen en vous inscrivant dans une auto-école. Vous pouvez également passer l’examen de façon indépendante. Le coût d’un permis de conduire n’est pas négligeable. Il existe des aides financières qui peuvent vous aider à réduire votre budget. Voyons comment obtenir votre permis de conduire.

Sommaire

En savoir plus sur le permis de conduire

Il existe une quinzaine de permis de conduire en France. Le permis B vous permet de conduire une voiture et est un classique. Pour conduire des véhicules lourds, il vous faudra un permis A. Le permis D est nécessaire si vous souhaitez conduire des bus et autres transports en commun.

Permis AM pour un scooter/moto

Vous pouvez passer le BSR dès l’âge de 14 ans ou le permis AM. Celui-ci vous permet de conduire un cyclomoteur (c’est-à-dire un scooter de 50 cm3 ou une petite voiture (également appelée quadricycle léger à moteur).

Le permis A1 (permis 125 cm3)

Le permis A1 ou permis 125 correspond au permis moto léger. Pour obtenir ce type de permis, vous devez être âgé d’au moins 16 ans. Vous devez passer :

  • Le code de la moto.
  • L’épreuve pratique de conduite est la suivante.

Vous pouvez conduire les véhicules suivants avec le permis A1

  • Une motocyclette avec ou sans side-car, d’un volume maximal de 125 cm3, d’une puissance inférieure ou égale à 11kW, et dont le rapport puissance/poids ne dépasse pas 0,1 kW/kg.
  • Un 3-roues d’une puissance maximale de 15 kW.

Ces véhicules peuvent être conduits sous certaines conditions avec le permis B.

Permis A2 (-35kW)

Le permis A2 vous permet de conduire une moto dont la puissance intermédiaire ne dépasse pas 35 kW. Vous devez avoir au moins 18 ans pour obtenir ce permis. L’épreuve théorique est identique à celle du permis A1. Le droit d’inscription au code de la moto (ETM) est de 30 euros.

Permis B pour un véhicule ou une voiture

Pour conduire une voiture, vous aurez besoin d’un permis B. Pour passer l’examen de conduite, vous devez être âgé d’au moins 18 ans. Il est possible de s’inscrire dès l’âge de 15 ans en apprenant les bases de la conduite. Traditionnellement, la préparation à l’examen de conduite se fait dans une auto-école. Vous pouvez également vous inscrire de manière indépendante.

Les véhicules suivants peuvent être conduits avec un permis B

  • une voiture avec ou sans remorque
  • une camionnette
  • un véhicule à moteur à deux roues
  • Un scooter à 3 roues est autorisé sous certaines conditions (âge, longueur, etc.) ;
  • un camping-car dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est de 3,5 tonnes.

Quelles sont les différences entre la conduite supervisée et la conduite accompagnée ?

La principale différence entre la conduite supervisée et la conduite accompagnée est l’âge du candidat en formation. Pour pouvoir apprendre à conduire, il faut dans les deux cas être en possession du code de la route.

La conduite accompagnée – à partir de 15 ans

15 ans est l’âge minimum requis pour passer le code de la route avant de pouvoir commencer à conduire. Cette configuration permet au candidat de s’inscrire en conduite accompagnée. Appelée AAC (apprentissage anticipé de la conduite), la conduite accompagnée se déroule en quatre étapes.

  1. Comment passer le code de la route
  2. Cours de conduite avec un moniteur d’auto-école
  3. Conduire avec un parent comme accompagnateur
  4. Après avoir suivi un programme d’apprentissage anticipé, l’âge minimum pour passer l’examen pratique de conduite est de 17 ans. L’âge minimum a été modifié par un arrêté du 16 juillet 2019. Il était de 17 ans et quart auparavant. Le candidat qui a obtenu son permis de conduire doit attendre d’avoir 18 ans pour conduire sans accompagnateur.

La conduite supervisée à partir de 17 ans

La conduite supervisée est une alternative à la conduite accompagnée. Pour passer le code de la route, l’âge minimum est de 17 ans. Après avoir suivi une formation en auto-école, le candidat doit conduire avec un accompagnateur. Pour en savoir plus sur la conduite supervisée, consultez notre article : Permis de conduire : la conduite supervisée.

Lire :  Tout Savoir sur la Conduite Supervisée

Il est indispensable de disposer d’un budget d’au moins 1 800 à 2 000 pour passer le permis de conduire de type B. En effet, si vous ne réussissez pas l’épreuve théorique, vous devrez payer pour la repasser. Il en va de même pour les épreuves pratiques. Dans l’intervalle, vous devrez également prendre des leçons de conduite, ce qui peut également s’avérer coûteux.

Il est important de savoir que les prix varient d’un département à l’autre pour un permis de conduire.

ServicePrix moyen
Formation au code + passage de l’épreuve théorique300 euros en moyenne
Seulement l’épreuve du code30 (prix fixé par l’Etat)
Permis de conduire (à Paris).2 150 euros en moyenne
Permis de conduire (Bas-Rhin)1 970 euros en moyenne
Permis de conduire (dans la Drome).1 620 euros en moyenne
Permis de conduire du Nord1 470 euros en moyenne

Aides financières pour les jeunes de 18 à 25 ans dans le Val-d’Oise

Il existe des aides financières pour les jeunes conducteurs qui souhaitent passer leur permis de conduire. Laide prend en charge une partie des frais depuis 2020. Elle s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans qui veulent passer leur permis de conduire pour les aider dans leur recherche d’emploi ou pour suivre une formation. Il s’adresse aux résidents du Val-dOise. Son plafond est fixé à 1300

Utilisez votre compte personnel de formation (CPF).

Il existe d’autres possibilités financières pour vous aider à passer votre permis de conduire. Il est possible de payer la préparation et le maintien du permis de conduire de la catégorie B en utilisant les heures de votre compte personnel de formation (CPF).

Aides locales

Des initiatives locales peuvent vous aider à financer une partie de votre permis de conduire. Le comité Emmaüs Ruffec a créé une auto-école en Charente qui vous permet d’obtenir votre permis de conduire pour seulement 300 euros.

Les aides aux réservistes

Certains réservistes peuvent bénéficier d’une prise en charge partielle de leur formation à la conduite d’un véhicule de catégorie B depuis 2017.

Aide à l’apprentissage

Pour aider à financer le permis de conduire, il existe désormais une aide de 500. Cette somme est versée par l’apprenti au centre de formation.

S’inscrire au permis de conduire

L’auto-école est généralement le lieu où l’on s’inscrit pour passer son permis de conduire. Vous pouvez également passer l’examen de conduite de manière indépendante si vous habitez à .

La procédure d’inscription dans une auto-école

Pour vous inscrire dansune auto-école, vous devez d’abord présenter les documents suivants

  • Une photocopie de votre pièce d’identité (carte d’identité, passeport)
  • Deux photos d’identité approuvées ;
  • Un justificatif de domicile
  • Si vous êtes né après le 31 décembre 1987, une photocopie du RSA ou du RSA 2 ;
  • Si vous avez moins de 25 ans ou êtes de nationalité française, une photocopie de votre certificat de JAPD (ou d’un certificat dispensé de JAPD).

certains handicaps nécessitent qu’un examen médical soit effectué devant la commission départementale.

Pièces justificatives supplémentaires pour les ressortissants étrangers

Vous pouvez passer votre examen de conduite même si vous n’êtes pas de nationalité française mais que vous résidez en France. Ces documents vous seront demandés ainsi qu’un titre de séjour en cours de validité.

Éléments facultatifs à la composition du dossier

Des informations complémentaires peuvent vous être demandées lors de votre inscription à l’auto-école.

  • Enveloppes
  • timbres, etc.

Plusieurs permis de conduire

Vous avez déjà un permis de conduire ? Vous devrez présenter une photocopie de votre permis de conduire actuel pour en obtenir un autre.

S’inscrire maintenant

Si vous n’avez pas de pièces justificatives, la personne au guichet de votre auto-école vous remettra deux exemplaires du formulaire Cerfa 14866*01 à remplir et à signer. Le dossier d’inscription est constitué des documents et du formulaire. La préfecture reçoit ensuite le formulaire de la part de l’auto-école.

Signature du contrat d’inscription à l’auto-école

Lors de votre inscription à l’auto-école, un moniteur procède à une évaluation de vos capacités de conduite. Cette évaluation se fait avant que vous ne signiez le contrat. Vous devez obligatoirement déterminer le nombre d’heures de conduite que vous avez effectuées. Ce test d’évaluation n’est pas gratuit.

S’inscrire en tant que candidat indépendant

Il n’est pas nécessaire de s’inscrire dans une auto-école. Vous pouvez également passer votre examen de conduite en tant que candidat indépendant. Si vous bénéficiez d’un avantage financier, vous serez moins bien préparé aux examens de conduite.

Remplir la demande pour le candidat indépendant

Le processus de demande d’un permis de conduire sans permis est similaire. La seule différence est le lieu où vous déposez votre demande. Votre demande doit être envoyée à la sous-préfecture ou à la préfecture en fonction de votre lieu de résidence. Le Bureau des permis de conduire à Paris doit recevoir votre demande. Vous pouvez vous inscrire en ligne sur le site de la lANTS.

En tant que candidat indépendant, préparez le permis de conduire

C’est à vous, conducteur, de décider de votre méthode de travail et de trouver les supports d’information nécessaires. Les règles d’apprentissage pour l’examen de conduite sont très strictes. Vous devrez

  • Un accompagnateur qui est titulaire d’un permis de conduire depuis au moins cinq ans.
  • Apprendre à conduire dans un véhicule équipé de deux commandes de frein et d’embrayage, de deux rétroviseurs intérieurs et de deux rétroviseurs latéraux.
  • Vous devez avoir votre permis d’apprenti conducteur avec vous lorsque vous conduisez.
Lire :  Quels sont les avantages de la conduite accompagnée ?

Comment passer l’examen du permis de conduire

La préfecture délivre une convocation au candidat pour passer l’épreuve de conduite.

L’épreuve théorique : Le code de la route

Le plus souvent, l’épreuve théorique générale du code de la route (ETG), est passée dans une auto-école. Vous pouvez également la passer en candidat libre.

Dispense du code de la route

Vous pouvez être dispensé de l’examen du code de la routepour passer l’épreuve pratique de conduite. Si vous remplissez les conditions suivantes, c’est possible.

  • Vous avez passé l’examen de conduite depuis 5 ans au maximum avec un score favorable.
  • Vous avez eu un deuxième permis de conduire au cours des cinq dernières années (non compatible avec le permis AM).
  • Vous avez obtenu par échange un permis de conduire français pour une durée maximale de cinq ans.
Le permis de conduire français par échange (code 70).

Pour pouvoir conduire en France, votre permis de conduire peut être échangé contre celui d’un pays européen. Le code 70 figurera sur votre permis de conduire. Il comportera deux lettres qui diffèrent selon le pays où il a été délivré : AT (Autriche), BE(Belgique), BG [Bulgarie], CY (Chypre), partie grecque), CZ/Danemark, DE (Allemagne), DK/Danemark), EE/Estonie), ES/Espagne), IE/Irlande), IS/Islande, IT (Italie), LI/Portugal), SE (Slovénie), SI (Slovénie), SI (Slovénie), SI (Slovénie), SI (Slovénie), SI (Slovénie), SI (Slovénie), SK.

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre dossier dédié : Comment échanger un permis de conduire étranger contre un permis français ?

Documents à fournir pour être exempté du code

Pour être exempté du code de la route, vous devez présenter tout document répondant aux critères ci-dessus. Il peut s’agir de :

  • D’un permis de conduire différent de celui que vous souhaitez utiliser ;
  • ou d’un certificat d’examen de permis de conduire temporaire valide (c’est-à-dire de moins de 4 ans).

Les permis de conduire A1 ou A2 ne vous permettent plus d’être exempté du code pour obtenir un autre permis.

L’examen pratique du permis de conduire

Vous avez 5 ans pour passer l’épreuve pratique de conduite à partir de la date d’obtention de votre code de conduite. Le code devient invalide après 5 ans. Vous devrez repasser le code si vous voulez renouveler votre permis de conduire.

Comment se déroule l’examen pratique

Au cours d’une phase de conduite, l’inspecteur évaluera vos aptitudes à la conduite et votre comportement sur la route. La phase de conduite doit durer au maximum 25 minutes. La durée moyenne de l’épreuve est de 32 minutes. L’inspecteur vous demandera également d’effectuer deux manœuvres.

  1. une manœuvre de marche arrière ;
  2. et une manœuvre de freinage.

Au cours de l’examen pratique, vous devrez également répondre à des questions sur la sécurité routière et les premiers secours. Il vous sera également demandé de contrôler un élément technique à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule.

Réussir l’examen pratique

Vous devez obtenir 20 points sur 31 pour obtenir votre permis de conduire. Vous ne devez commettre aucune erreur éliminatoire telle que le franchissement d’une ligne.

Échouer à l’examen pratique

Vous pouvez repasser cinq fois l’examen pratique si vous échouez à l’examen pour obtenir votre permis de conduire.

Connaître les résultats de votre permis de conduire

Vous pouvez trouver les résultats de votre permis de conduire en ligne . Connectez-vous au site Web de la sécurité routière pour savoir si vous avez réussi ou échoué votre examen. Pour obtenir les résultats de votre examen en ligne, vous devrez remplir un formulaire. Vous aurez besoin de

  • Votre date de naissance
  • Le type de permis de conduire que vous avez reçu ;
  • Le code NEPH (vous le trouverez sur votre convocation à l’examen théorique/pratique, ou vous pouvez le demander à votre auto-école s’il n’y figure pas).

Comprendre votre grille d’évaluation

Ensuite, l’inspecteur vous remet la grille d’évaluation. Vous avez obtenu votre permis de conduire si vous obtenez une note favorable “. Vous avez échoué si vous obtenez une “note insuffisante “.

Délai d’attente pour voir les résultats

Les résultats sont disponibles en ligne dans les 48 à 96 heures suivant l’examen. En savoir plus sur la façon d’obtenir les résultats de votre permis de conduire et les points requis pour l’obtenir.

Certificat de permis de conduire temporaire

Un certificat de permis de conduire temporaire vous sera délivré si vous réussissez à la fois l’épreuve de code et l’épreuve de conduite. Ce certificat servira à prouver votre permis jusqu’à la délivrance de votre permis officiel, soit environ quatre mois plus tard.

Une déclaration de vol doit d’abord être faite avant de demander le renouvellement du permis de conduire. Cet article vous explique comment faire votre déclaration de perte : Perte du permis de conduire.

Perte de points : Les sanctions en cas d’infraction

Le permis de conduire n’est pas définitif. En cas d’infraction au code de la route, des points peuvent vous être retirés. La gravité de l’infraction déterminera le nombre de points que vous recevrez. Le nombre maximal de points qui peuvent vous être retirés pour plusieurs infractions à la fois est de 8. Pour voir le barème de points, vous pouvez accéder au simulateur de la Direction de l’information légale et administrative.

Conduire sans permis : Sanctions

Conduire sans permis peut être un délit, que vous conduisiez un poids lourd avec un permis B seulement ou que votre permis ait été retiré à la suite d’une condamnation. Ce délit est puni de 15 000 et d’un an d’emprisonnement.

Un stage payant de sensibilisation à la sécurité routière permet à tout conducteur de récupérer 4 points . Ce stage peut être suivi tous les deux ans. Le nouveau conducteur obtient 6 points pour la conduite accompagnée, et 8 points pour les autres cas lorsqu’il obtient son permis.

Si vous avez perdu vos points pendant la période probatoire (c’est-à-dire au cours des 3 premières années d’obtention de votre permis de conduire.

Notez cet post

Articles en relation :

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer