Comment fonctionne la conduite accompagnée à partir de 15 ans ?

par | Juin 1, 2022 | Actualités, Conduite Accompagnée | 0 commentaires

Le taux de réussite au permis en conduite accompagnée (ou apprentissage anticipé de la conduite) est supérieur de 75% à celui de la méthode traditionnelle. Vous avez 15 ans ou plus ? Voici les éléments de base pour vous aider à démarrer.

Saviez-vous que vous pouvez apprendre à conduire en tant que conducteur accompagné dès l’âge de 15 ans ? Cela vous permettra d’obtenir votre permis en quelques jours. Cette démarche est soumise aux conditions suivantes : Vous devez passer par plusieurs étapes avant de trouver un ou plusieurs accompagnateurs avec qui conduire. Il peut s’agir de vos parents, mais aussi de votre oncle ou de votre tante. Vous pouvez aussi envisager un ami qui fait souvent de longs voyages avec vos parents. Toutes ces personnes doivent avoir l’autorisation de leur assureur. Vous pourrez ensuite souscrire une police Axa pour jeunes conducteurs spécifiquement adaptée à votre profil.

Conduite bégayée à partir de 15 ans : Comment cela fonctionne-t-il ?

Le taux de réussite au permis de conduire traditionnel est de 57%. En revanche, il est de 75% pour la conduite accompagnée.

  • Vous devrez suivre un cours de conduite de 20 heures avant de pouvoir conduire.
  • Vous devrez ensuite passer le code.

Ces deux étapes sont confirmées par un certificat d’achèvement de la formation initiale. Elle est valable pendant trois ans. C’est un an de plus que la formation traditionnelle, ce qui vous laisse plus de temps pour vous former.

Vous devrez conduire beaucoup pour passer l’exigence de l’AAC (apprentissage anticipé de la conduite). L’épreuve pratique de conduite pour l’obtention du permis de conduire est obligatoire (à partir de 17 ans et demi), si vous êtes prêt. La réussite de l’examen pratique de conduite doit avoir lieu dans un délai d’un an.

Un parent qui accompagne son enfant en voiture avec son assurance doit informer son assureur, Axa, pour demander une extension de garantie (sans avoir à payer une prime supplémentaire).

Lire :  Paris est une ville sujette à la pollution et à la circulation. Il faudrait y planter une forêt de la taille de l'Ile-de-France.

Suivi garanti par l’auto-école

L’auto-école que vous choisissez assure votre suivi et celui de votre ou vos accompagnateurs tout au long de la formation.

Trois rencontres au total sont prévues :

  • Le tout début de la rencontre pédagogique entre le candidat, le moniteur et l’accompagnateur.
  • Après avoir parcouru environ 1000 km, vous serez invité à une deuxième rencontre.
  • Après 3 000 km, un troisième rendez-vous sera fixé. Celui-ci déterminera si vous êtes prêt pour l’examen pratique de conduite.

Conduite avec un conducteur accompagnateur : Autres avantages

  • L’autre avantage de passer l’examen de conduite avec ces conditions de conduite accompagnée, est que vous recevrez 12 points après deux ans de conduite sans infraction. Ces 12 points ne seront crédités sur le permis traditionnel qu’après trois ans.
  • La prime d’assurance pour cette voie est également inférieure à celle de la voie traditionnelle.
  • Le risque d’accident est également réduit avec la conduite accompagnée : les jeunes conducteurs qui suivent la conduite accompagnée ont 25% d’accidents en moins que ceux qui suivent la voie traditionnelle.
Notez cet post

Articles en relation :

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer