Conduite accompagnée : âge, prix et fonctionnement

par | Juil 28, 2022 | Conduite Accompagnée | 0 commentaires

La conduite accompagnée est une activité de plus en plus prisée par ceux qui veulent obtenir rapidement leur permis de conduire. Grâce à ce type de préparation à l’examen, le futur conducteur bénéficie d’heures de conduite avec l’aide d’un accompagnateur, généralement ses parents. Découvrez ce qu’est la conduite accompagnée, l’âge auquel il est possible de la pratiquer et le coût associé à cette option.

Quel est le rôle de la conduite accompagnée ?

Également appelée apprentissage anticipé de la conduite (AAC), la conduite accompagnée peut être réalisée à la suite d’un premier cours dispensé dans une auto-école. De cette manière, le futur conducteur acquiert de l’expérience et prend confiance derrière le volant sous la direction de son superviseur.

La conduite accompagnée peut être une méthode très efficace pour améliorer vos chances de réussir l’examen de conduite. 75 % de ceux qui ont choisi l’option de la conduite accompagnée ont réussi l’examen, contre 52 % de ceux qui ont suivi l’apprentissage traditionnel. Il existe de nombreux autres avantages comme

  • L’épreuve pratique du permis de conduire dès l’âge de 17 ans;
  • L’obtention d’un tarif préférentiel pour une assurance jeune conducteur;
  • Le temps de probation est raccourci avec l’obtention de 12 points sur votre permis après 2 ans sans infraction.

Quel âge faut-il avoir pour pouvoir participer à la conduite accompagnée ?

Pour pouvoir s’inscrire à la conduite accompagnée dans une auto-école, il faut avoir quinze ans. En outre, vous devez posséder l’autorisation du représentant légal de votre (tuteur ou parent) …) et le consentement de la compagnie d’assurance de la voiture dans laquelle l’élève conduit. Si le futur conducteur a moins de 16 ans, il doit présenter une photocopie originale du document de recensement ou du document de participation le jour de la soutenance ainsi que la citoyenneté.

Lire :  Livre code de la route : Quelle est la meilleure sélection ?

Conduire avec surveillance ou accompagné d’un conducteur ?

Actuellement, il existe trois façons de superviser et de contrôler les habitudes de conduite d’un futur conducteur :

  1. La conduite accompagnée Cette formule est également connue sous le nom de phase d’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) ;
  2. La conduite supervisée Cette formule est disponible pendant la scolarité professionnelle pour les élèves âgés d’au moins 16 ans. Elle peut être utilisée sur des véhicules lourds ou légers et nécessite l’accord du directeur de l’école dans laquelle le prochain conducteur étudie.
  3. La conduite supervisée : elle est destinée aux personnes âgées d’au moins 18 ans et est plus souple que l’AAC. Elle peut être demandée à la suite d’un premier échec à l’épreuve pratique du permis de conduire. Il est toutefois nécessaire de justifier de la réussite du code de la route et d’avoir suivi au moins 20 heures de cours avec un moniteur d’auto-école.

Chaque formule a ses avantages et ses inconvénients. C’est à vous de décider laquelle correspond le mieux à votre âge et à vos besoins.

Qui peut suivre le cours de conduite accompagnée ?

Pour commencer votre expérience de conduite avec chauffeur, vous devrez choisir un accompagnateur pour vos différentes excursions en voiture. Voici les options. conditions qui doivent être remplies afin d’être reconnues par l’école de conduite au niveau administratif :

  • Vous devez être titulaire de votre permis de conduire depuis au moins 5 ans sans interruption;
  • Votre nom doit figurer dans le contrat que vous avez signé avec l’école .
  • Obtenir l’autorisation de votre compagnie d’assurance automobile ;
  • Participer au processus d’évaluation de l’étape précédente de la formation initiale
  • Ne pas avoir été condamné pour une infraction grave (délit de fuite, conduite sous l’emprise de l’alcool.) …).

Il est essentiel de garder à l’esprit que la personne que vous accompagnez doit être une personne qui ne fait pas partie de la famille.

Lire :  Est-il nécessaire d'informer votre compagnie d'assurance automobile que vous êtes en conduite accompagnée ?

Combien de temps faudra-t-il pour parcourir les 3000 km avec l’entreprise de conduite ?

Lorsque la conduite accompagnée est autorisée, la partie conduite doit durer au moins un an. Le candidat doit donc parcourir au moins 3000 miles avec un accompagnateur, et enregistrer chaque voyage et leur kilométrage dans son carnet de bord.

Le kilométrage peut être atteint plus rapidement ou plus lentement en fonction de votre zone de conduite ainsi que de votre fréquence de conduite. Si vous conduisez principalement en ville, il vous faudra plus de temps pour atteindre ce montant qu’une personne vivant dans une région rurale. De plus, en fonction de la fréquence de vos déplacements, le délai peut être plus long.

Quel est le coût de la conduite avec un compagnon ?

Selon l’auto-école, le coût d’un permis de conduire basé sur cette formule pourrait différer. Moins cher que l’auto-école traditionnelle, le coût de la conduite accompagnée varie entre 1100EUR et 300EUR.

Cependant, dans certaines régions géographiques, comme Paris, le prix pourrait dépasser les 2 000EUR. C’est pourquoi il est crucial d’évaluer plusieurs auto-écoles pour se décider sur le côté coût mais aussi sur les avantages de ce type d’école.

La conduite accompagnée est une méthode intéressante pour ceux qui veulent obtenir leur permis de conduire avant 17 ans et être assistés par un ami proche qui fait office d’accompagnateur. Cette méthode ne nécessite qu’un minimum de démarches administratives et permettra au futur conducteur de se sentir plus en confiance et d’acquérir de l’expérience au volant !

Notez cet post

Articles en relation :

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer