Conduite Accompagnée : Les avantages d’un examen de conduite réussi

par | Juin 23, 2022 | Conduite Accompagnée | 0 commentaires

La conduite accompagnée présente le taux de réussite le plus élevé pour l’obtention du permis de conduire et les meilleures statistiques en matière de sécurité routière. Bien qu’elle soit plus chère au moment de l’inscription, elle permet de réaliser de grandes économies sur le long terme.

AAC (Apprentissage Anticipe de la Conduite) est un programme de formation qui offre de nombreux avantages et prépare les candidats dès 15 ans.

Les résultats sont impressionnants : 75 % des élèves réussissent à leur première tentative, contre 59 % dans les voies traditionnelles. Cette formation s’est avérée moins dangereuse que les leçons de conduite traditionnelles pour les jeunes conducteurs.

Ce type de formation est tellement efficace. Quels sont les avantages ?

Les élèves peuvent s’inscrire aux programmes AAC dès l’âge de 15 ans, alors que les élèves de la formation traditionnelle doivent attendre 16 ans.

Cela permet à l’élève de commencer sa formation plus tôt en apprenant le code de la route. L’élève peut également commencer ses cours de conduite dès qu’il a obtenu son numéro NEPH, qui est le numéro d’immatriculation de la préfecture.

Après avoir obtenu son code et avoir pratiqué au moins 20 heures, l’élève doit prendre un rendez-vous préalable pour rencontrer un moniteur et au maximum un de ses accompagnateurs.

L’instructeur peut alors se faire accompagner par l’accompagnateur pour évaluer les capacités, les forces et les faiblesses de l’élève.

En fonction de ses progrès, l’élève peut conduire avec un accompagnateur à 16 ans. Ceux qui choisissent de ne pas le faire apprendront le code de la route.

L’apprentissage précoce a l’avantage de permettre aux élèves d’acquérir de l’expérience et de la confiance au volant.

Les jeunes de 16 ans sont également en deuxième année de lycée, ce qui leur laisse plus de temps pour étudier que les premières ou dernières années. Ils peuvent conduire régulièrement avec leurs parents, qui vivent avec eux dans la grande majorité des cas, et pour des trajets plus longs, comme lorsqu’ils partent en vacances.

Lire :  Conduite accompagnée : Conditions et avantages

Les étudiants qui choisissent le permis classique conduisent plus fréquemment et parcourent plus de kilomètres que les étudiants qui choisissent de conduire.

L’étudiant doit parcourir 3000 km par an. Il conduira longtemps sur différents itinéraires. L’élève doit parcourir 3000 km sur des routes différentes pour couvrir la distance.

Cette formation est complétée par deux rencontres pédagogiques intermédiaires, la première à 4 ou 6 mois après le début de la conduite accompagnée. La seconde à 3000 km.

On comprend donc que le futur candidat à l’épreuve pratique soit mieux préparé que le candidat actuel et plus armé pour obtenir son permis dès la première tentative. Enfin, la mesure ndeg9 leur permettra de passer l’examen pratique à 17 ans au lieu de 17 ans et quart.

La conduite accompagnée est définitivement une option plus coûteuse que la formation classique. Elle coûte environ 1 500 euros en raison du coût supplémentaire des trois rencontres obligatoires.

Toutes les heures passées au volant du moniteur sont cependant gratuites. L’élève ne doit pas payer l’auto-école s’il complète le forfait avant de pouvoir passer l’examen. Les élèves de l’AAC passent souvent moins de temps à l’auto-école, qui coûte généralement 45 euros. Ces économies peuvent être importantes.

Les résultats à l’examen pratique sont également bien meilleurs que ceux de la formation traditionnelle. Il est plus probable que l’élève n’ait pas besoin de payer des heures supplémentaires ou de passer un nouvel examen pour obtenir son permis.

Le CAA garantit également une conduite plus sûre, car les étudiants qui ont suivi cette voie ont moins d’accidents. Les compagnies d’assurance réduisent ainsi les primes des jeunes conducteurs. C’est également pour cette raison que la période probatoire pour les jeunes conducteurs est désormais de 2 ans.

Cette formule, même si elle est plus coûteuse au moment de l’inscription, vous permet d’économiser de l’argent sur le long terme car elle augmente vos chances d’obtenir un permis dès la première tentative. Elle vous permet également d’adopter des habitudes de conduite plus sûres.

5/5 - (1 vote)

Articles en relation :

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer