Les différentes formes de la conduite accompagnée

Modifié le mercredi 13 juin 2018
5/5 - (3 votes)

Dans ce guide de la conduite accompagnée, vous trouverez toutes les informations concernant la conduite accompagnée. Mais attention, la conduite accompagnée est souvent utilisée pour parler de l’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC) qui est la formule de la conduite accompagnée la plus courante car elle concerne les jeunes de 15 à 18 ans. Cependant, la conduite accompagnée regroupe plusieurs formes, chacune avec leurs conditions et correspondant à votre situation : l’AAC, la conduite supervisée et la conduite encadrée.

L’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC) : à partir de 15 ans

Toute personne agée de 15 à 18 ans peut s’inscrire à l’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC). Après une vingtaine d’heures de conduite avec un moniteur d’auto-école, il sera possible de conduire en France avec un accompagnateur. Jusqu’à la date de passation du permis, le jeune conducteur aura au minimum une année de conduite pour effectuer 3000 kilomètres. Plusieurs rendez-vous pédagogiques auront lieux avec le moniteur pour faire un point sur la progression du conducteur.

Conduite supervisée : pour les 18 ans et plus

Contrairement à l’Apprentissage Anticipé de la Conduite, la conduite supervisée permet aux personnes de plus de 18 ans de bénéficier du format de la conduite accompagnée. Même fonctionnement mais sur une période réduite à 3 mois pour effectuer au minimum 1000 kilomètres. Cette formule est idéale pour augmenter ses chances de réussite au permis de conduire ou bien gagner en expérience après un échec.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer